Catégories
garage critique sorties une

Critique – Last Night in Soho (Edgar Wright, 2021)

Le critique de cinéma Serge Daney disait qu’il existait certains films dont on pouvait être sûr qu’ils étaient « à l’heure », au sens où ils incarnaient l’air du temps mieux qu’aucun autre de leurs contemporains.  À l’heure où le cinéma de masse, figé et conservateur, écrase l’industrie hollywoodienne de son aliénante domination, la question de la […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Halloween Kills (D. Gordon Green, 2021)

Rappel des faits Sobrement titré Halloween (histoire d’entretenir encore plus la confusion avec l’original et le remake de Rob Zombie), le revival de David Gordon Green, sorti en 2018, s’avérait raté en tout point. Obsédé par la dimension iconique de Michael Myers, le cinéaste le plaçait au centre de son dispositif filmique (et non en […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Candyman (Nia DaCosta, 2021)

Rétrospectivement, il était assez naturel que Jordan Peele, au gré de sa carrière de scénariste-réalisateur horrifique, se confronte un jour au mythe de Candyman, et plus particulièrement au film éponyme de Bernard Rose. Adapté de la nouvelle « Lieux interdits », issue du cinquième tome des Livres de Sang de Clive Barker, le premier film creusait déjà, […]

Catégories
garage critique une

Critique – Mad God (Phil Tippett, 2021)

Que voyez-vous, dites-moi, quand vous regardez quelqu’un dans les yeux, que vous le regardez vraiment ? Ceci : qu’il y a des mondes, derrière ces yeux, dans lesquels vous ne rentrerez jamais. Et c’est immense, si l’on y pense. Car ce visage qui vous fait face n’est plus une simple masse de viande et de […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – The Deep House (Alexandre Bustillo, Julien Maury, 2021)

Aux sources de l’horreur Depuis À L’Intérieur, leur premier long-métrage sorti en 2007, Alexandre Bustillo et Julien Maury se sont petit à petit imposés comme les dignes représentants d’un cinéma français authentiquement horrifique. En effet, à l’heure où les films dits « d’horreur » ne cessent de s’hybrider aux genres – pudiques – institutionnellement admis, leur […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Sans Un Bruit 2 (John Krasinski, 2021)

Que reste-t-il aujourd’hui de Sans Un Bruit ? Si le troisième long-métrage de John Krasinski a su se tailler une réputation solide auprès du grand public (en attestent ses 324 millions de dollars de bénéfices), le souvenir qu’il laisse chez certains amateurs d’horreur reste mitigé. Une mise en place horrifique honnête et consciencieuse, fragilisée par un […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Conjuring : Sous l’emprise du Diable (Michael Chaves, 2021)

Sous l’emprise de la vacuité Le 4 juin dernier, la Warner postait sur sa chaîne Youtube une vidéo promotionnelle intitulée « The Conjuring Universe / Behind the Scenes », dans le cadre de la sortie américaine du troisième volet de la saga Conjuring. Elle montre notamment Bryan D. Ouellette, membre de l’Ordre des Exorcistes d’Atlanta, en train […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Méandre (Mathieu Turi, 2021)

Fort de son expérience d’assistant-réalisateur auprès de cinéastes d’envergure (Tarantino, Eastwood…), Mathieu Turi avait patiemment aiguisé la maîtrise de son art jusqu’à la réalisation de Hostile, son premier long-métrage sorti en 2018. Familier du cinéma de genre depuis ses courts-métrages de jeunesse, il réinvestit aujourd’hui le grand écran avec Méandre, film-concept lorgnant aussi bien du […]

Catégories
garage critique Un Oeil dans le Rétro une

Un Oeil dans le Rétro – The Wicker Man (Robin Hardy, 1973)

On brûle tout, et on recommence… La veille du 1er mai, le sergent de police Neil Howie se rend sur une île des Hébrides afin d’enquêter sur la disparition d’une jeune fille. Une fois sur place, il se heurte à l’hostilité des habitants, peu enclins à l’aider dans ses recherches. Face aux coutumes locales, entre […]

Catégories
garage critique sorties

Critique – His House (Remi Weeks, 2020)

His House est une petite réussite. Petite, car elle ne viendra rien révolutionner, le tout reste relativement sage. Réussite, car le film, malgré ses défauts, sort du lot du catalogue Netflix en proposant un bouleversant chamboulement horrifique. Un couple de réfugiés s’échappe péniblement du Soudan du Sud déchiré par la guerre. Si Bol (interprété par […]