Catégories
garage critique sorties une

Critique – Athena (R. Gavras, 2022)

Comme on pouvait s’y attendre, le troisième long-métrage de Romain Gavras, Athena, défraye la chronique depuis sa sortie sur Netflix, vendredi dernier. Si certains saluent l’exploit technique indéniable accompli par le cinéaste, nombreux sont ceux qui lui reprochent la supposée vacuité de sa mise en scène, quand d’autres vont jusqu’à l’accuser de promouvoir la pensée […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Le Visiteur du Futur (F. Descraques, 2022)

Attendu avec impatience par une cohorte de fans et, plus modérément, par les aficionados du cinéma populaire, Le Visiteur du Futur, premier long de François Descraques (adapté de sa web-série du même nom, diffusée entre 2009 et 2014), ne remplit malheureusement pas sa mission. Si la volonté clairement affichée par le réalisateur est bien d’accoucher […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – As Bestas (Rodrigo Sorogoyen, 2022)

À tout juste 40 ans, Rodrigo Sorogoyen a déjà tout d’un grand. Avec une poignée de films seulement à son actif, parmi lesquels Que Dios nos perdone, El Reino et Madre, le réalisateur espagnol construit une œuvre remarquable de cohérence – dans la forme (travail sur la durée des plans et le hors-champ) comme dans […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Entre la vie et la mort (G. Gederlini, 2022)

Si les auteurs chevronnés et les artisans consciencieux ont su exploiter son potentiel, le polar francophone peine malgré tout à sortir de son impasse. La faute à la résurgence, pour un nombre important des représentants du genre, des mêmes intentions et surtout des même tares. Comprenez un scénario balisé, en forme de déclaration d’amour un […]

Catégories
entretiens du troisième type une

Entretiens du Troisième Type – FABRICE DU WELZ (Inexorable)

A l’occasion de l’Etrange Festival 2021, où son nouveau long-métrage Inexorable était projeté, le réalisateur Fabrice Du Welz nous a accordé un très généreux entretien. Il y revient (entre autres) sur ses thèmes de prédilection, ses influences notables, mais aussi sur l’industrie du cinéma.

Catégories
garage critique une

Critique – Inexorable (Fabrice Du Welz, 2022)

– Ça veut dire quoi “inexorablement” ? – Ça vient d’“inexorable”. C’est un truc qui doit se passer, quelque chose de fatal… Adoration (Fabrice Du Welz, 2019) Révélation Au détour de ce bref échange juvénile, la Gloria d’Adoration annonçait déjà telle une pythie le spectre de sa prochaine incarnation, sans pitié, intraitable, apocalyptique, Inexorable. En […]

Catégories
chroniques hurlantes une

« Plan par Plan » – Les Yeux sans visage (Georges Franju, 1960)

Théoricien, critique, professeur de mise en scène à l’ESRA et scénariste, Jean-François Tarnowski a toujours envisagé le cinéma par le prisme de l’affect, un art dont « la finalité ultime (…) est l’émotion dramatique1 », pour reprendre ses mots. Disparu prématurément en 2005, celui que ses étudiants surnommaient « Tarno » reste l’un des plus […]

Catégories
garage critique Un Oeil dans le Rétro une

Un Oeil dans le Rétro – Peur sur la ville (H. Verneuil, 1975)

Légende du cinéma populaire français, Jean-Paul Belmondo est mort. Grand comédien de théâtre, visage fondateur de la Nouvelle Vague, alter ego de Jean-Pierre Melville, star du cinéma d’action hexagonal et finalement icône du cinéma d’auteur chez Lelouch ou Blier… Belmondo aura campé tous les rôles avec une espièglerie et une versatilité sans égales, et ce […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Benedetta (Paul Verhoeven, 2021)

Miracle profane Paul Verhoeven a souvent interrogé l’envers profane de la mystique chrétienne, au travers de récits populaires et triviaux lui permettant justement de mettre à mal les institutions dominantes. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, pendant près de trente ans, le cinéaste a essayé de monter un film portant sur la vie de […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Comment je suis devenu super-héros (Douglas Attal, 2020)

Premier film du réalisateur français Douglas Attal, Comment je suis devenu super-héros était une proposition que nous attendions avec impatience, du fait de son incursion dans un genre populaire – le film de super-héros – que le cinéma français n’avait jusqu’alors pas abordé de façon aussi franche, en dépit du rôle déterminant qu’a joué la […]