Catégories
garage critique sorties une

Critique – Les Crimes du Futur (David Cronenberg, 2022)

Le crépuscule d’une idole Huit ans après Maps to the Stars, David Cronenberg réinvestit le grand écran avec Les Crimes du Futur, nouvelle exploration science-fictionnelle des liens entre technologie et corps humain. Même si le script a été écrit il y a une vingtaine d’années, il ne s’agit pas pour le cinéaste de revenir à […]

Catégories
sorties une

Critique – Top Gun : Maverick (Joseph Kosinski, 2022)

Passé devant la caméra des plus grands réalisateurs américains, Tom Cruise s’est constitué au fil des années l’un des plus beaux tableaux de chasse du cinéma hollywoodien. Les années 2010 ont néanmoins marqué un tournant dans sa carrière : sa logique n’est désormais plus celle d’un chasseur de tête rusé, mais plutôt celle d’un acteur […]

Catégories
entretiens du troisième type une

Entretiens du Troisième Type – FABRICE DU WELZ (Inexorable)

A l’occasion de l’Etrange Festival 2021, où son nouveau long-métrage Inexorable était projeté, le réalisateur Fabrice Du Welz nous a accordé un très généreux entretien. Il y revient (entre autres) sur ses thèmes de prédilection, ses influences notables, mais aussi sur l’industrie du cinéma.

Catégories
garage critique une

Critique – Inexorable (Fabrice Du Welz, 2022)

– Ça veut dire quoi “inexorablement” ? – Ça vient d’“inexorable”. C’est un truc qui doit se passer, quelque chose de fatal… Adoration (Fabrice Du Welz, 2019) Révélation Au détour de ce bref échange juvénile, la Gloria d’Adoration annonçait déjà telle une pythie le spectre de sa prochaine incarnation, sans pitié, intraitable, apocalyptique, Inexorable. En […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Ambulance (Michael Bay, 2022)

Schizophrénie Le cinéma de Michael Bay a toujours représenté une voix singulière au sein du paysage hollywoodien. Son goût pour la pyrotechnie dantesque et le montage épileptique constitue le creuset d’une œuvre aussi cohérente que radicale, dont les deux versants – le romantisme exacerbé et l’anarchisme amoral – présentent le même degré d’honnêteté artistique. À […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – The Batman (Matt Reeves, 2022)

Au cœur des Ténèbres Il fut un temps où relancer la franchise Batman après seulement huit années de sevrage était perçu comme une forme de « précipitation », risquant d’écœurer le public d’une mythologie encore prégnante dans l’inconscient collectif.  D’autres temps, d’autres moeurs. Rien que sur la dernière décennie, l’homme chauve-souris est apparu dans cinq long-métrages de […]

Catégories
chroniques hurlantes une

Chromatic – Reflets dans un œil d’or (John Huston, 1967)

« L’esprit est tel une tapisserie richement tissée dont les couleurs dérivent de l’expérience des sens, et dont le motif serait tiré des circonvolutions de l’esprit. » Carson McCullers, Reflets dans un œil d’or Avec Chromatic, Le Grand Oculaire vous propose de plonger dans les méandres colorés des plus grands chefs-d’œuvre du septième art, afin d’en saisir […]

Catégories
garage critique sorties une

Exégèse – Nightmare Alley (Guillermo del Toro, 2022)

Quatre longues années après le succès public et critique de La Forme de l’eau, Guillermo del Toro réinvestit enfin le grand écran en tant que réalisateur avec Nightmare Alley, adaptation du roman éponyme de William Lindsay Gresham paru en 1947. Grand maître du cinéma fantastique contemporain, le cinéaste choisit pourtant ici de prendre à revers […]

Catégories
garage critique sorties une

Critique – Don’t Look Up : Déni Cosmique (Adam McKay, 2021)

Digne représentant de ce que la comédie slapstick américaine a produit de mieux ces vingt dernières années, Adam McKay s’est ensuite distingué par sa volonté d’orienter son cinéma vers le thriller, avec The Big Short et Vice. Cette rupture stylistique, au premier abord surprenante, lui a pourtant permis d’expliciter une conscience politique centrale dans son […]

Catégories
chroniques hurlantes garage critique sorties une

Exégèse – Matrix Resurrections (Lana Wachowski, 2021)

Une oeuvre d’art n’est pas immunisée ; elle est le reflet du monde dans lequel elle naît Lana Wachowski (Première n°524, p. 30) Qu’il est difficile d’opérer l’exégèse d’un film comme Matrix Resurrections, à l’aube d’un seul et unique visionnage. Aussi les quelques mots qui vont suivre ne prétendent aucunement s’octroyer le monopole du vrai, […]